Sorties famille en Gaspésie, plein air, vacance

5 incontournables à faire en Gaspésie!

Je suis revenue hier d’une semaine de vacance familiale en Gaspésie, et malgré un dur retour à la réalité, je m’empresse de vous partager mon top 5 d’activités coup de coeur à faire dans la Baie des Chaleurs.

Le bord de la mer

Le lendemain de notre arrivé, on a décidé de commencer ça tranquillement par une journée au bord de la mer. Il faut dire qu’en terme de météo, on a été gâtés avec un seul après-midi de nuages au cours de la semaine. vacance en Gaspésie

Au dela de ses trésors parfois bien cachés, la Gaspésie est réputée pour ses bords de mer rocailleux et impressionnants. Ma fille, qui ne dort pratiquement jamais à la maison depuis sa naissance (à l’exception de la nuit bien sur!!), nous a fait de très longues siestes au son des vagues, couchée sur sa serviette ou dans le bateau. Lorsqu’on dit que l’air salin fait des miracles!

J’ai un parti pris pour le coin où j’ai grandis bien évidemment, mais aussi parce que c’est à mon avis le coin le plus intéressant. Nous étions donc à Miguasha, chez mon frère. Les falaises y sont à certains endroits d’une couleur rouge particulière et il y est possible de pêcher des coqs à marée basse (du moins à l’époque de mon enfance). Je me souviens des heures à courir sur ces bâtures lorsque j’étais petite, et de certains coins de terre glaise, où on sculptait et jouait dans la boue. 

La plage de Carleton est également très prisée mais beaucoup plus touristique et donc, plus achalandée. Elle borde le quai où plusieurs se rendent pour pêcher et s’arrêtent en passant à la Brûlerie du quai pour y boire un bon café. Cette brûlerie nous conquis tant par son accueil chaleureux que par sa spécialisation dans son domaine.

vacance en Gaspésie

Un autre incontournable demeure les croissants de La mie véritable qui a pignon sur rue à Carleton également. J’ai un très gros faible pour celui à la pâte d’amande et chocolat!

Parc national de Miguasha (Musée de fossiles)

Lors d’un passage à Miguasha, il faut planifier un arrêt au Parc National, déclaré site fossilifère important du patrimoine mondial par l’UNESCO en 1999. Des visites du site archéologique sont organisées et un visionnement de présentations multimédias. Vous pourrez bien entendu voir plusieurs fossiles de poissons et de plantes exposés, dont le dévoilement d’un fossile unique au monde, mis au jour dans la falaise du parc.

Plusieurs activités spécialement conçues pour la famille sont organisées afin de rendre l’expérience le plus ludique possible. Ainsi, une activité a lieu près de la falaise fossilifère, où un garde-parc naturaliste est présent pour répondre à toutes les questions relatives aux fossiles et à la paléontologie.

Les enfants trouvent également leur compte lors d’un spectacle de marionnettes, et au carré de sable où se cachent des moulages de fossiles. Un rallye est aussi possible afin de partir à l’aventure en jouant au paléontologue.

Vous pouvez terminer la visite par les sentiers de marche longeant la falaise, ou en vous amusant simplement sur la rive. Plusieurs services sont offerts sur place pour rendre l’expérience la plus agréable possible pour les familles, dont le prêt gratuit d’un porte-bébé à l’accueil, pour faciliter les déplacements sur le territoire du parc.

SUP (surf a pagaie)

Sans doute comme plusieurs d’entres vous, j’avais entendu parler du surf a pagaie au cours des derniers mois comme étant le sport de l’heure. À mi chemin entre le surf et le kayak, il procure une belle stabilité pour les débutants mais un challenge tout de même intéressant.

Lorsque j’ai vu qu’une nouvelle entreprise offrait ce service à Carleton durant nos vacances, je me suis lancée sur l’occasion! Annick de Tula yoga Gaspésie a été une guide extraordinaire pour notre initiation! J’ai adoré son petit côté surfeuse hawaïenne, et sa grande générosité. Elle était d’une simplicité attachante et nous a tout de suite charmés!

Nous avons eu droit à une première partie plus technique, où l’on nous a appris les techniques de base au SUP. Nos filles ont fait cette partie avec nous, chacune assise sur le devant de la planche, à nos pieds. 

Aussi simple que cela peut en avoir l’air, j’ai été impressionnée durant les premières minutes de ramer complètement debout et de voir la mer tout autour de moi. Nous avons surtout l’habitude de l’a voir sous un angle assis ou de loin, mais de l’a surplomber comme ça, c’était un feeling difficile à décrire!

On a ensuite eu la chance de faire une séance de yoga et de fitness sur nos planches. Je fais régulièrement du yoga en extérieur, mais le faire sur l’eau a été une expérience incroyable. Je le recommande vivement à tout ceux qui ont envie d’une reconnexion à la nature. Je me suis sentie en réelle connexion avec les éléments qui m’entouraient, soit la montagne en arrière, l’eau tout autour de moi, le soleil qui réchauffait ma peau, comme le vent qui soufflait dans mes cheveux… 

Inutile de vous dire que l’équilibre est encore plus sollicité lors de certaines positions, mais ça permet justement de mieux se grounder dans le moment. Anick nous invitait aussi à toucher l’eau du bout des pieds dans certains exercices, et ça permettait de vivre l’expérience à un autre niveau sensoriel.

Les prix étaient accessibles et elle offre même des forfaits plus long lors d’activités parents-enfants ! Nos filles étaient un peu jeunes pour avoir elles mêmes leur propre planche, mais elles ont quand même adoré l’expérience!

Visite des grottes de St-Elzéar

Une sortie qui nous a tous beaucoup plus et qui gagne à être connu, est sans contredit celle de la visite des grottes de St-Elzéar. Bien que j’aie passé la moitié de ma vie à quelques kilomètres à peine de là, jamais je n’en avais entendu parler avant, et pourtant!

Le site est assez reculé en forêt, mais ça vaut la peine de s’y rendre. Après avoir réglé le tout à l’accueil, chacun se rend en véhicule jusqu’au point de rencontre du groupe (un peu plus loin en forêt), où un guide nous y attend. On marche ensuite plus ou moins 1km jusqu’à une bâtisse adjacente à l’entrée de la grotte, où un 2e guide nous attend avec les équipements.

Ils ont tous les 2 été d’un accueil chaleureux et ont mis mes filles à l’aise immédiatement, en s’exclamant devant ma 2e qu’elle était la plus jeune à descendre dans cette grotte. Elle n’était pas peu fière!

Ils avaient une très grande maîtrise du sujet et une passion contagieuse les animait. Ils nous ont parlé des roches, des stalagmites et stalactites ainsi que du processus de leur formation. On a même eu le droit en primeur d’en toucher, comme nous étions arrivés un peu avant le reste du groupe!Visite de grotte

Maurice nous a également montré sur une carte un nombre impressionnant d’endroits où l’on soupçonne l’existence d’autres grottes qui doivent être explorées! Celle ci a été conservée et protégée dans son état d’origine, et même les ossements d’animaux s’y trouvant n’ont donc pas été déplacés. 

Une fois tout le monde arrivé, chacun est descendu à tour de rôle sous la terre. La température a vite chuté à plus ou moins 4 degré (à prévoir des vêtements très chauds). L’atmosphère y était très particulière et c’était impressionnant de se retrouver ainsi dans une grotte historique. 

La gentille dame nous a proposé de pousser l’expérience un peu plus loin à la fin de la visite avant de remonter, en éteignant toutes nos lampes frontales afin de vivre l’espace d’un moment, ce qu’ont pu vivre les animaux qui y sont tombés. L’expérience est grisante! Tous nos sens étaient alors en éveil et nous entendions la moindre petite goutte qui tombait au sol, ou le respire de nos voisins. Nous avons même accepté de retrouver la sortie dans cette noirceur des plus totales.vacance en Gaspésie

Malgré le froid et la possible frayeur que peut accompagner une descente de plusieurs pieds sous terre, mes filles m’ont impressionnée en gardant leur calme et en demeurant confiantes et curieuses. Elles sont revenues avec des envies d’exploration et mettent maintenant une image sur un mot lorsqu’on parle de grotte lors d’une lecture.

Cime aventure

Un dernier incontournable lors de nos vacances en Gaspésie, demeure sans contredit, la descente de la rivière Bonaventure. Elle fait rêver la plupart des gens qui s’y retrouvent et lorsqu’on en voit des photos passer sur internet, on a peine à croire qu’il s’agit d’une rivière au Québec.

La couleur translucide de l’eau ressemble plus aux lacs de l’Ouest Canadien et de pouvoir voir le fond de la rivière alors qu’on descend tranquillement, ça a quelque chose de palpitant.

Plusieurs forfaits sont disponible, de familial à la plongée en apnée en passant par une descente en tube ou en SUP.

Pour les moins expérimentés ou avec de jeunes enfants, une section courte de la rivière, en canot ou kayak, permet une descente en douceur. Il s’agit d’une distance d’environ 9 km sur 2h avec ou sans guide.

Je vous recommande de l’essayer au moins une fois, vous ne le regretterez pas !

Après autant de plaisir, inutile de vous dire que le retour à la réalité de la ville est difficile. 

Et vous, quels sont vos incontournables de vacance?

coups de coeur Gaspésie

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Back to top